Arrow·Coup d'oeil sur... (série)

Coup d’œil sur : ARROW

TV Show créé par Andrew Kreisberg, Greg Berlantiet et Marc Guggenheim, elle est diffusée depuis le 10 octobre 2012 sur le réseau The CW aux USA. Pour l’instant 4 saisons ont été diffusées et la 5ième est en cours de diffusion. La série est basée sur le comics de Green Arrow par DC Comics.

Les 3 premières saisons sont dispo sur Netflix.

Casting :
  • Stephen Amell : Oliver Jonas Queen
  • David Ramsey : John « Dig » Diggle / Spartan
  • Willa Holland : Thea Queen / Speedy
  • Paul Blackthorne : Quentin Lance
  • Emily Bett Rickards : Felicity Smoak / Overwatch
  • John Barrowman : Malcom Merlyn
  • Katie Cassidy : Laurel Lance
  • Colton Haynes : Troy Harper / Arsenal

23 épisodes par saison d’une durée de 42 minutes


Synopsis :

Après un violent naufrage, le jeune milliardaire et playboy Oliver Queen, porté disparu et présumé mort depuis cinq ans, est découvert vivant sur une île isolée dans la Mer de Chine. Quand il rentre chez lui, à Starling City, sa mère dévouée Moira, sa sœur bien-aimée Thea et son meilleur ami Tommy l’accueillent chez lui, mais ils sentent qu’Oliver a changé.

Alors qu’Oliver cache la vérité sur l’homme qu’il est devenu, il cherche désespérément à faire amende honorable pour les actions passées de son père grâce à une liste de noms d’individus ayant, selon les propres mots d’Oliver, « trahi leur ville », qu’il cherche à faire emprisonner. Il tente également de se réconcilier avec son ex-petite amie Laurel Lance qui a un nouveau prétendant.

Il devient alors un justicier qui va réparer les torts de sa famille, lutter contre les « maux de la société » et redonner à la ville de Starling son ancienne gloire. En tant qu’héritier de la multinationale Queen Consolidated, Oliver joue également le rôle d’un coureur de jupons riche, insouciant et négligeant afin de cacher son identité secrète. Cependant, le père de Laurel, l’inspecteur Quentin Lance, est déterminé à arrêter le justicier qui sévit dans sa ville…

Ce que j’en pense :

Ce qu’il faut savoir c’est que je suis ultra fan de l’univers DC, et bizarrement je n’ai jamais été tenté de lire les Green Arrow (ce qui a bien changé depuis la diffusion de la série), mais bref tout ça pour dire que je suis une puriste et que je peux vite devenir critique quand j’ai déjà dévorer les comics avant de me plonger dans une série inspirée de cet univers. Donc point positif pour notre archer étant donné que je n’ai aucun point de comparaison.

Je me suis un peu lancé à reculons et ça pour une raison bien précise, M6 avait décidé de diffuser la série, et en général je déteste regarder les séries diffusées sur nos « grandes chaines » française. J’ai du coup décidé d’attendre un peu que l’engouement autour de Arrow s’essouffle. Constat : J’ai dévoré 4 saisons et demi en une semaine !

L’univers :

On retrouve bien l’univers sombre du comics, et ça c’est le gros point positif étant donné que c’est pour moi ce qui fait 90% du kiffe de cette série. Starling City est une espèce de caricature des grandes villes américaine, avec ses quartiers malfamés, sont quartier d’affaire et un choque des cultures entre les deux bien présent. On ne ressent pas vraiment d’entre deux, soit tu es sans un sous, soit tu en a bien trop pour toute une vie.

Les bases sont bien posées et l’ambiance noire de la ville et de notre perso principal nous entraîne sans grand mal avec eux.

Les personnages :

On va bien sur commencer par notre sexy Oliver Queen, qui apporte presque à lui tout seul toute la noirceur dont a besoin la série pour fonctionner.

Il revient torturé au possible de son île pas si déserte, rapportant avec lui une flaupé de secret que l’on découvrira au compte-goutte, mais surtout ils auront tous plus ou moins un effet sur sa ville chérie.

J’avoue ne pas avoir accroché tout de suite avec Oliver/Arrow (si on met de coté la superbe plastique de Stephen Amell et son regard bien trop séduisant). Il est carrément antipathique ! Mais heureusement pour lui, et pour nous, il s’avère qu’il a bien plus de qualité qu’on l’imagine. Le gros point fort d’Oliver c’est qu’il oscille constamment entre le bien et le mal, la frontière est tellement mince entre les deux pour lui que ça créé cette petite tension pour le spectateur qui attend sans cesse qu’il bascule.

arrow_10
Oliver Queen / Green Arrow

Pour ce qui est de ces deux premier acolytes, Dig, et Felicity ils ont tous deux un rôle très important, celui de maintenir Oliver sur pieds. Sans eux, et c’est certain, Oliver se laisserait envahir par sa part de noirceur et son combat serait perdu d’avance. Dig c’est un peu le grand frère protecteur, qui veille à ce que notre archer ne dépasse pas les limites « morales », quant à Felicity, elle est la geek douce et pleine d’énergie qui rappelle à Oliver que tous n’est pas noir.

Mention spéciale pour les « super vilains » qui, au fil des saisons sont toujours un peu plus réussit.


En bref, je vous recommande sans aucuns doutes Arrow !  Que vous soyez, ou non, fan de comics. Tant que vous aimez quand il y a de l’action, des costumes moulants, des super vilains vraiment vilains, et les univers sombres. Si ce n’est pas encore fait, FONCEZ !

Pour vous procurer la saison 1 c’est par ici : Arrow – Saison 1

La saison 2 : Arrow – Saison 2

La saison 3 : Arrow – Saison 3

La saison 4 : Arrow – Saison 4

La pack des 4 saisons :Arrow – Saisons 1 – 4

HA DET !

Publicités

Donne moi ton avis, exprime toi ici c'est fait pour ça !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s