Bit-Lit·fantastique·Fantasy·Romance

« LA MEUTE DE CHANAIS T1 : AYMERIC, LA MALÉDICTION

couv67727024

ÉDITIONS AUTOÉDITÉ

images


PRÉSENTATION DE L’ÉDITEUR


 

Yseult Chandrett, historienne de son état, s’est installée dans une petite ville bretonne pour fuir une rupture douloureuse avec son fiancé. Elle n’aspire qu’à vivre en paix et ne veut plus rien savoir des hommes. Mais même si elle se sent bien dans sa nouvelle vie, elle fait des rêves étranges depuis son arrivée, des rêves dans lesquels elle voit un immense loup noir aux yeux gris qui semble l’appeler. Aymeric de Chânais, membre du puissant et redouté clan du même nom, est un être sombre et violent, torturé par un terrible secret, qui attire les filles comme le miel attire les abeilles, mais étrangement, il ne s’intéresse à aucune, contrairement à sa bande de cousins, qui ne se privent pas pour collectionner les conquêtes. Leurs chemins finissent par se croiser, et contre toute attente, Aymeric comprend que la jeune femme qui s’obstine à l’ignorer est peut-être celle de qui viendra son salut…


CE QUE J’EN AI PENSÉ


Un univers complet, des personnages attachants, en somme un bon premier tome !

J’ai passé un très bon moment avec cette lecture, qui prouve encore une fois que nous pouvons avoir de petites pépites cachées chez nos auteurs français auto-édité.

Même si j’ai trouvé que l’histoire peinait à ce mettre en place au début, une fois mis en route nous n’avons pas vraiment le temps de reprendre notre souffle. L’univers est vraiment très complet, sans être complexe, ce qui est plutôt appréciable pour moi, les personnages sont très bien développés et sont attachants (et malgré le nombre impressionnant de mâles présents dans l’histoire on ne s’y perd pas).  J’ai apprécié aussi le fait de retrouver une histoire fantastique qui se passe en France, qui plus est en Bretagne et qui utilise donc les légendes celtiques trop peu exploité à mon goût, cela rend ce récit encore un peu plus original !

Bon bien sûr il n’est pas parfait, j’ai trouvé assez dommage que l’auteur n’exploite pas un peu plus les rêvent que font Yseult et Aymeric. Bien que nous lecteurs nous comprenions très vite de quoi il est question nos protagoniste eux restent dans le flou et ne cherche même pas à comprendre pourquoi leurs nuits sont peuplées de rêves bizarres. J’ai aussi levé quelques fois les yeux au ciel en tombant sur des clichés vu et revu dans ce genre littéraire, surtout quand il s’agissait des mâles de la meutes.

La plume de l’auteur est fluide et maniée intelligemment ce qui fini par faire défiler les pages à une allure folle  !

Un gros plus pour la nouvelle couverture qui est sublime.

Publicités

3 réflexions au sujet de « « LA MEUTE DE CHANAIS T1 : AYMERIC, LA MALÉDICTION »

Donne moi ton avis, exprime toi ici c'est fait pour ça !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s